Astrid Busch – 2018

L’artiste

Le choix de l’artiste a été suggéré par une résidente du Fort, Sabine Meier, qui avait elle-même avait rencontré la plasticienne Berlinoise lors d’une résidence à New-York en 20111. Le projet d’accueillir Astrid Busch à l’alvéole43 a été validé par l’ensemble des résident•e•s investi•e•s sur la question des résidences au Fort.

En plus de sa reconnaissance internationale, la pertinence de son travail et l’originalité de ses créations, l’artiste Astrid Busch avait déjà émis le souhait de continuer le travail amorcé en 2016 au Havre lors du très courte résidence à La Forme : un travail intelligent et sensible sur l’histoire du Havre, notamment sa destruction quasi-totale pendant la seconde guerre mondiale, et sa reconstruction sur ses propres ruines.