_Plasticien•ne•s_

Patrice Balvay

Patrice Balvay est un artiste couteau-suisse, peintre, graveur et surtout dessinateur. Travaillant principalement sur des grands formats, sa pratique se rapproche de la performance. Son inspiration lui vient de la relation du corps et de la danse, qu’il retranscrit sur différents supports. Sa manière de travailler apporte du volume et du mouvement à ses œuvres, nombreuses et colorées.


Simon LeCieux et Elsa Escaffre

L’une Auteure et plasticienne, l’autre Artiste, Elsa et Simon ont la volonté de développer leur activité artistique au sein du Fort. Leur projet est de favoriser l’expérimentation, de faire de leur atelier partagé un espace vivant, ouvert, dans lequel ce qui se passe ne soit pas un mystère.

Par divers ateliers ouverts, Elsa et Simon veulent familiariser le public à leur pratique artistique respective.


Sabine Meier

Sabine Meier est une photographe travaillant sur l’anamorphose, c’est-à-dire sur la déformation de l’image à l’aide d’un système optique. Avec son appareil photo argentique, Sabine joue sur les volumes sans retouches ni trucages.


Roger LeGrand

Studio de prise de vue ouvert à toutes les expérimentations, recherches et rencontres liées à un tel dispositif.


Diane Gaignoux

Formée tout d’abord par les arts appliqués et la mode, Duperré à Paris et la Central Saint Martins à Londres, ma pratique s’est développée de manière pluridisciplinaire autour de l’idée d’un corps comme récipient, en mouvance et en construction entre intérieur et extérieur. Mon travail questionne les notions d’identité, de peau et de corps en mutation. Cette démarche qui partait tout d’abord du vêtement, m’a amenée à travailler la sculpture mais aussi la performance. Une performance « Expeausition » de corps nus peints de vêtements défilant sur tapis rouge fut présentée en mars 2019 au Havre, où je vis et travaille depuis 2018. Une nouvelle pièce performative est en création avec l’aide du Phare, Centre National Chorégraphique au Havre, ainsi que d’autres structures culturelles du territoire.

06 61 20 23 21


Jean-Philippe Gomez

Derrière cette association de trouve Jean-Philippe Gomez peintre et musicien, il s’intéresse aux musiques nouvelles et improvisées, aux sons concrets et aux manipulations les plus diverses. Il conçoit aussi des installations sonores. Sa peinture se construit de façon mécanique à la recherche de nouveaux systèmes, au détournement d’outils qu’il expérimente sur des grands formats ou des séries. Il travaille aussi avec des matériaux de récupération qu’il met ensuite en valeur.

02 35 41 11 65


Hélène Souillard

Artiste plasticienne, Hélène Souillard récrée dans son espace de travail une cuisine des années 50 afin d’y concocter des plats divers et variés, fait à partir de moulages en silicone et de résine. Véritable création artistique, tous ces plats sont photographiés dans sa cuisine qui est à la fois une œuvre et son lieu de création.


Julie Aubourg

Julie Aubourg est une Plasticienne Photographe Havraise inspirée par l’architecture moderniste de sa ville natale, et plus particulièrement par le travail accompli de l’atelier Perret. Elle réalise des photos-montage en utilisant le collage ou le volume et créée des formes abstraites grâce à l’accumulation contrôlée de tout ses découpages. 


Alexandre Le Bourgeois

Alexandre Le Bourgeois travaille avec la lumière du soleil sur, dans et par rapport à l’architecture, permettant d’établir un dialogue avec ce lieu qu’est l’espace urbain. Il cherche à matérialiser la lumière solaire et son passage, le temps et son écoulement. Garder des traces du temps par le déplacement de la lumière qui décline ces formes géométriques sur certaines surfaces.


FLÖR & Noze

Leur créations nous emmènent dans un voyage à travers le temps et les civilisations et font revivre des personnages mythiques et riches de sens. Elles nous offrent de nouvelles perspectives dans l’interprétation contemporaine de ces dieux chimériques. Leurs œuvres revisitent les croyances de diverses civilisations à travers le monde et questionnent le lien ancestral et primordial de l’homme avec la nature.


Collectif Papier Machine

Papier Machine est un collectif mouvant, souple et poreux, dans lequel circule des artistes désireux et désireuses de travailler ensemble et avec d’autres. Nous opérons dans les champs de l’art, du graphisme et de l’architecture. Nous engageons des équipes autour de projets, mais c’est parfois le contraire.

Papier Machine est pensé avant tout comme un lieu d’expérimentations, un laboratoire de recherches visuelles, plastiques et scénographiques, où nous profitons de l’envie que nous avons de travailler ensemble, et de la fluidité que ce travail de proximité apporte, pour renouveler et enrichir nos propositions.


Alvéole Zéro

Studio d’arts visuels et atelier interdisciplinaire, l’Alvéole zéro est un lieu de production et d’échanges théoriques qui s’articule autour d’une mutualisation d’outils. L’accueil de productions se base sur un principe de reconnaissance entre pairs.
L’Alvéole zéro se compose d’un atelier de construction scénographique, d’un studio image et lumière et d’un laboratoire dédié à la production et la médiation dans le champ des arts visuels. 

Ce lieu est géré conjointement avec l’atelier de construction scénographique A.C.D.C.. Depuis 2014, ces deux associations accueillent de façon hebdomadaire l’Atelier Lumière Interaction Machine, un atelier de partage de connaissances autour des technologies numériques et de soutien technologique à la production artistique.